0%

Alric Ogan

Française // France


Partager

Biographie


Alric Ogan nous livre un univers musical Rock-Electro qui résulte d’un parcours artistique et personnel mouvementé mais au combien riche.
Il fait ses premiers pas à Nantes. Son enfance est bercée par de vieux films musicaux comme Singin’ in the rain, An American in Paris, The Wiz, The wizard of Oz, West Side, films qui le mènent, à l’âge de 9 ans, à décider de sa voie.
Ses goût musicaux évoluent tout au long des années. Ils passent de la Country, du Blues, du Gospel à Stevie Wonder et Mickael Jackson.
Ils se concrétisent dès le moment où il intègre un groupe et répète dans des garages de banlieues. Il se produit aussi lors de petits concerts privés ou à l’occasion de la fête de la musique.
Mais la musique ne lui suffit pas ! Passionné de music hall, de cabaret et malgré l’opposition de ses parents, Alric décide, à l’âge de 15 ans, de s’orienter vers la danse ainsi que le théâtre pour gagner en assurance et perfectionner sa prestation scénique.
Afin d’enrichir son expérience des planches, il participera à différents tremplins ou festivals, toujours en groupe.
Voulant essayer de voler de ses propres ailes et connaissant certaines de ses limites, il enchaine les petits boulots pour se payer des cours de chant. Il subvient, ainsi, à ses besoins tout en essayant tant bien que mal d’entretenir sa passion. C’est à ce moment là, aussi, qu’il intègre une troupe de chœur et de gospel
Puis vint le black out d’Alric Ogan. La nature le rappela. Le silence et la sérénité du calme de la nature lui devinrent nécessaire. Loin de la vicissitude du monde artistique, il fit l’acquisition d’une maison de campagne, se consacra à sa rénovation et s’entoura d’animaux.
Une fois que l’âme de la planète, tel qu’il le dit, l’eut ressourcé suffisamment, il quitta sa retraite pour revenir à la capitale.
A nouveau, il s’investit dans la musique et la danse. Participa, grâce à son ami de toujours le grand réalisateur Florent Bidoyen, à différents projets de notoriété publique, le plus souvent en tant que choriste.
Puis, vint la rencontre avec Cyrille Janssens son futur producteur.
Il se remet devant son clavier pour composer et écrire; pour lui, pour des institutions en signant leurs logos sonores et pour des artistes comme Cathy B ou même Cyrus Jake… rencontrés par l’intermédiaire d’Air Wings Publishing.
Cette dernière s’intéresse fortement à lui pour un album.
Mais avant de s’engager dans cette grande aventure solo, il réalisera, avec sa maison d’édition Genus Gaïa, « Experiment Life », un album Lounge, un voyage à travers la planète.
Avec Cyrille Janssens, réalisateur, ils conçoivent le projet Alric Ogan 2011-2012.
Ils veulent réunir toutes les influences qui ont traversé la vie d’Alric: Nickelback, TOTO, Linkin Park, Aerosmith, Muse, Pink mais aussi Michael Bublé, Adam Lambert, Ben L’Oncle Soul, Gossip, Katy Perry, Adèle et bien d’autres… ce qui donna naissance à cet univers Rock – Electro, l’univers AO et à l’album Big Bang sorti en 2014.

Contact


Agence Air Wings Publishing

Email contact@alricogan.com

Jouer Cover Titre piste
Artiste(s